PID on local biopesticide innovation / DPI sur un biopesticide innovatif au Burkina Faso

A group of women who grow and sell vegetables in northern Burkina Faso faced a problem with insect attacks. Because chemical pesticides are costly and possible dangerous, the women sought a non-chemical solution. Through their own experimentation, they developed a natural pesticide, called “goama”, using various locally available plants, which proved effective in controlling the insects. They engaged in joint experimentation so that they could be confident that goama was indeed effective, economic and healthy for themselves, their families, their customers and the environment.

Un groupe de femmes qui cultivent et vendent des légumes dans le nord du Burkina Faso a été confronté à des attaques d'insectes. Parce que les pesticides chimiques sont coûteux et potentiellement dangereux, les femmes ont cherché une solution non chimique. Par leurs propres expérimentations, ils ont mis au point un pesticide naturel, appelé "goama", à partir de diverses plantes disponibles localement, qui s'est avéré efficace pour lutter contre les insectes. Ils se sont engagés dans des expérimentations conjointes afin d'être sûrs que goamaétait économique et sain pour eux-mêmes, leurs familles, leurs clients et l'environnement.

This 6-page report (in French) documents the PID process and results. / Ce rapport de 6 pages documente le processus et les résultats du DPI.