About the Burkina Faso Country Platform

Le réseau PROFEIS a été mis en place au Burkina Faso depuis 2007 avec une vingtaine d’organisations au départ qui ont constitué une cellule de coordination. Mais au fur et à mesure, la participation des membres a diminué pour ne laisser qu’un noyau composé de trois ONGs : Réseau MARP, Voisins Mondiaux et Diobass.

La coordination du PROFEIS Burkina Faso a été assurée depuis sa mise en place par le Réseau MARP. Suite aux directives élaborées par Prolinnova, notamment celles concernant l’organisation et le fonctionnement des plateformes nationales, la Plateforme Pays (PP) du Burkina Faso, a entamé en 2017 une restructuration de ses organes pour les conformer aux dites directives. Ainsi, après de nombreuses rencontres de concertation, le processus a abouti à la mise en place du comité national de pilotage et de l’équipe nationale de coordination dont les compositions figurent dans le rapport annuel 2017.

La mise en place de ces organes marque une étape importante dans le processus de redynamisation de la plateforme bien que des efforts restent encore à faire pour la conformité avec les engagements et les exigences de Prolinnova.

Dans le cadre du réseautage et du renforcement des capacités, la plateforme a participé à des rencontres notamment l’atelier international des partenaires (IPW) en mai 2017 à Tamalé (Ghana), la rencontre de la Communauté de Pratique de McKnight (CCRP) en avril 2017 à Ouagadougou (Burkina Faso), ainsi qu’à l’atelier de formation des équipes financées par McKnight sur les méthodes de recherche en novembre 2017 à Ouagadougou (Burkina Faso).

Depuis 2015, la PP met en œuvre le projet FaReNe (Farmer Research Network ou Renforcement des réseaux de recherche dirigés par les agriculteurs) avec l’appui technique de l’Institut Royal des Tropiques (KIT) et le financement de la Fondation McKnight. Ce projet d’une durée de trois ans a pour objectif de contribuer à améliorer la sécurité alimentaire et réduire la pauvreté à travers une meilleure intensification agro-écologique et un renforcement des réseaux de recherche menés par les agriculteurs. Le projet est mis en œuvre conjointement au Burkina Faso et au Mali. Au sein de la plateforme, la coordination est assurée par l’ONG Voisins Mondiaux (World Neighbors). Le projet qui devait prendre fin le 31 mai 2018 a été prolongé jusqu’en fin décembre 2018, afin de permettre aux équipes de parachever les réalisations du projet.

Depuis 2016, la PP met également en œuvre un deuxième projet financé par Misereor. Ce projet régional intervenant dans cinq pays (Burkina Faso, Cameroun, Ethiopie, Ghana et Kenya) s’intitule « Promouvoir l’innovation locale pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (Proli-FaNS) ». Il a également une durée de trois ans. Au sein de la plateforme nationale, la coordination est assurée par l’association Diobass.

 

Since 2007, several partner organisations in Burkina Faso have been developing a Country Platform (CP) to “Promote Farmer Experimentation and Innovation in the Sahel” (PROFEIS). Réseau MARP, World Neighbors and Diobass have been the leading NGO partners. With the methodological and technical support of the International Support Team (IST) for the Prolinnova network, they are collaborating with other stakeholder groups in implementing and expanding an approach of recognising local innovation and facilitating Participatory Innovation Development (PID) in ecologically oriented agriculture and natural resource management.

At the founding workshop held in Ouahigouya in September 2007, participants identified the six most important entry themes:

  • Land reclamation
  • Agro-sylvo-pastoral integration
  • Production systems
  • Farmer innovation and the land system
  • Poultry farming as an income-generating activity
  • Reconstitution of biodiversity.

Initially, the partners carried out joint activities primarily with own funding. These activities included:

  • Partnership building
  • Identifying and characterising farmer innovators and innovations
  • Supporting networking of farmer innovators
  • Organising exchange visits
  • Facilitating farmer-led documentation.

Currently, the CP in Burkina Faso is involved in implementing two externally funded projects:

  • FaReNe (Farmer-Led Research Networks) funded by the McKnight Foundation since 2015 for three years. This project is implemented jointly with the Country Platform in Mali.
  • Proli-FaNS (Promoting local innovation in Food and Nutrition Security), started in 2016 with funding from Misereor / Katholische Zentralstelle e.V. (Catholic Central Agency for Development Aid - KZE, Germany) through a grant from the Special Initiative “One World No Hunger” (SEWOH) of the German Federal Ministry for Economic Cooperation and Development (BMZ). Five CPs – in Burkina Faso, Cameroon, Ethiopia, Ghana and Kenya – are involved in implementing this project.

National Steering Committee (as of July 2017)

  1. Boureima Ouedraogo, Farmer Network of Zondoma Province
  2. Christophe Konkobo, Association Kombi Nam de Gomponsom pour le Sahel (AKNGS)
  3. Djibrilou Koura, Diobass
  4. (Ms) Francine Sawadogo, farmer innovator
  5. (Ms) Martine Sawadogo, Bioprotect Economic Interest Group
  6. Mathieu Ouedraogo, Réseau MARP - NSC Chair
  7. Oumarou Traoré, Voisins Mondiaux / World Neighbors

Ex-officio member: Do Christophe Ouattara, Voisins Mondiaux / World Neighbors, CP coordinator

National Coordination Team (as of July 2017)

  1. Do Christophe Ouattara, Voisins Mondiaux / World Neighbors
  2. Drassane Zidouemba, Diobass
  3. Julien Ouedraogo, Réseau MARP
  4. Siaka Bangali, Diobass
  5. Tasséré Ouedraogo, Réseau MARP